Paris, le 23 mars 2020 – Le 18 et 21 mars dernier, l’Airbus A330 MRTT (Multi Role Transport Tanker) de l’Armée de l’Air française a effectué ses premières missions inédites d’évacuation sur le territoire national dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19 (coronavirus). L’Airbus A330 appelé « Phénix » a ainsi permis de désengorger les hôpitaux et les services de réanimations surchargés du Grand Est en transportant des patients depuis Mulhouse vers Istres (BA125) et Bordeaux.

Flight-Report vous explique le rôle de l’AIrbus A330 Phénix dans l’Armée de l’Air et l’utilité de sa capacité d’évacuation sanitaire pendant cette crise du coronavirus.

Airbus A330 MRTT Phénix de l
Airbus A330 MRTT Phénix de l’Armée de l’Air
Trajet de L’A330 Phénix entre Mulhouse et Istres le 18 mars dernier, source: Flightradar24

Le choix de l’Airbus A330 MRTT pour la France

La France a commandé 15 Airbus A330 MRTT, ils ont pour but de remplacer à terme la flotte très vieillissante des Boeing ravitailleur KC135, mais aussi la flotte dite de « L’Esterel » composée d’Airbus A310 et A340-200 servant aux transports des troupes.

Cet appareil est un dérivé de l’Airbus A330-200, 8 mois de travaux sont nécessaires pour le rendre « MRTT« . L’ensemble de ces taches sont réalisées à Getafe en Espagne par les équipes d’Airbus Defense & Space.

Airbus A330 MRTT Phénix de l’Armée de l’Air

La France a choisi l’A330 MRTT avant tout pour renforcer sa mission de dissuasion nucléaire mais la force de cet aéronef est sa polyvalence en remplissant trois missions :

1 – Ravitaillement en vol

2 – Transport de troupes

3 – Evacuation sanitaire

Les configurations possibles

Les A330 Phénix peuvent être configurés de 3 différentes façons lors de missions de transport médicalisé.

Source; armée de l’air

Dans le cadre des missions d’évacuation face à la pandémie du Covid-19, c’est la configuration Morphée ( Module de Réanimation pour Patient à Haute Élongation d’Évacuation) qui est employée.

Cette configuration permet de recevoir 10 patients en réanimation, mais aussi 88 passagers et du fret. Les capacités de l’A330 MRTT lui permettent d’effectuer des vols sans escales de plus de 10,000 km bien que dans la situation actuelle, ce rayon d’action impressionnant est loin d’être nécessaire.

Un ravitailleur hors pair

L’Airbus A330 MRTT Phénix est aussi un ravitailleur possédant une capacité d’emport de carburant de 110 tonnes soit 20% de plus que le Boeing KC135 qu’il remplace.

La petite révolution se trouve à bord où les opérateurs n’ont plus besoin de s’accroupir sous la carlingue pour voir arriver les avions qui souhaitent se ravitailler. Tout se passe maintenant dans le poste grâce à des nombreuses caméras dont une 3D.

Les caméras sont visibles sous l’appareil.

Airbus A330 MRTT Phénix de l’Armée de l’Air

Conclusion

Avec l’Airbus A330 MRTT Phénix, la France se dote d’un appareil polyvalent capable de remplacer trois appareils en un.

Si sa mission principale reste la dissuasion nucléaire grâce à ses capacités de ravitailleur, le Phénix est dans ces temps bien utile pour aider à transporter des patients atteints du Covid-19 (coronavirus) et ainsi désengorger les hôpitaux des régions les plus touchées.

Félicitations à nos forces armées et tous les personnels de santés mobilisés dans ces temps difficiles.

Airbus A330 MRTT Phénix de l’Armée de l’Air