Infographie #25 – Meilleure compagnie Low-cost et Hybride Européenne 2018

Infographies

 

Paris, le 31 octobre 2018 – Pour la troisième année consécutive, Flight-Report présente les résultats de son étude sur les compagnies low-cost européennes, mais en y apportant une différence de taille avec l’introduction dans ce classement des compagnies dites « hybrides ». En effet, au fil des années, les compagnies traditionnelles ont simplifié leurs offres sur les vols moyen-courriers avec des tarifs n’incluant pas de bagage en soute, le choix du siège en option et enfin l’offre à bord devenue payante. Les différences en termes de produit se sont ainsi réduites et Flight-Report a jugé opportun de présenter les compagnies low-cost et hybrides dans le même classement.

 

Le classement ci-dessous concerne uniquement les compagnies européennes sur des avions de type monocouloir et pour des vols moyen-courriers ; les offres long-courriers sont exclues de cette étude.

 

 Le podium

Avec une moyenne de 7,6/10, c’est à Norwegian qu’est décerné le prix de meilleure compagnie Low-cost et Hybride Européenne pour l’année 2018. La compagnie est particulièrement appréciée pour le confort de sa cabine avec des sièges inclinables et des Boeing 737 récents équipés en majorité du Sky Interior. Son offre gratuite et illimitée d’Internet par WiFi sur ses vols européens est également plébiscitée.

 

Sur la deuxième marche du podium, on trouve la compagnie finlandaise Finnair avec une moyenne de 7,54/10. C’est en particulier la qualité de son personnel de bord qui lui permet de s’illustrer dans ce classement.

La troisième place est occupée par une autre compagnie nordique : airBaltic. La compagnie basée à Riga récolte les fruits d’un rajeunissement de sa flotte avec des Airbus A220-300 (anciennement Bombardier CS300) et d’une offre de restauration particulièrement riche et tarifée raisonnablement.

 

Les bons élèves

Dans la suite du classement, on retrouve des compagnies qui obtiennent une note moyenne entre 6,72/10 et 7,42/10.

Dans ce groupe on retrouve des compagnies low-cost traditionnelles comme TUI fly Belgium, Eurowings, Volotea et Transavia France, mais aussi des compagnies hybrides comme LOT Polish et British Airways.

Transavia France avait occupé la première place du classement en 2016 et 2017 mais n’a pas su conserver sa position en perdant 5 places (compagnies hybrides exclues). Elle reste tout de même appréciée pour le confort de sa cabine et la qualité de ses personnels navigants commerciaux.

 

Peut mieux faire

Entre la dixième et la seizième place de ce classement, les compagnies obtiennent une note moyenne entre 6,47/10 et 6,70/10.

C’est dans ce groupe qu’on retrouve les « pure players » Blue Air et Flybe, le mastodonte EasyJet, les compagnies espagnoles du groupe IAG : Iberia / Iberia Express et Vueling mais aussi deux compagnies membres de Star Alliance qui ont opté pour une low-costisation de leur produit : SAS et Brussels Airlines.

 

Les compagnies à éviter

Dans notre dernier groupe, on retrouve les compagnies obtenant les notes les plus basses, situées entre 5.33/10 et 6,42/10.

La compagnie hongroise Wizz Air occupe la dix-septième position avec 6,42/10. Avec 6,28/10 c’est la compagnie sœur d’Air France : Joon qui fêtera en décembre prochain son 1er anniversaire qui est sanctionnée. La compagnie avec une approche jeune et milléniale peine à convaincre en particulier parce qu’elle remplace Air France qui offrait elle, une prestation à bord gratuite. Les « pure-players » Low-cost comme Pegasus et Ryanair sont critiqués avec seulement 6,25/10 et 5,88/10 respectivement. Enfin, les pires compagnies de ce classement sont des acteurs hybrides à l’image d’Air Europa, d’Aer Lingus et d’Ukraine International.

 

Classement par catégorie

Pour établir ce classement, les contributeurs de Flight-Report ont jugé les compagnies sur 4 critères : le confort de la cabine, l’équipage, la carte payante et enfin l’offre de divertissements.

 

En ce qui concerne le confort à bord, les compagnies Norwegian, Eurowings, Transavia France, LOT Polish et Finnair sont récompensées.

 

Pour la qualité des équipages, ceux de Finnair font l’unanimité avec une moyenne de 9,3/10, talonnés par ceux d’airBaltic, et distançant nettement ceux de Norwegian, de Transavia France et de Blue Air.

 

La qualité de l’offre payante, également appelée « buy on board » et la justesse des prix pratiqués est un critère important. airBaltic se distingue en proposant des prix mesurés et une offre de repas complet payant d’excellente qualité. Les compagnies Eurowings, Pegasus, Volotea et Finnair complètent ce top 5.

 

En ce qui concerne les divertissements, Norwegian prend une longueur d’avance avec son Internet par WiFi gratuit, ce qui lui permet d’afficher une excellente note de 8,3/10. En deuxième et troisième places de cette catégorie on retrouve deux compagnies du groupe IAG : Iberia/Iberia Express et British Airways. Joon est également distinguée pour la présence de son offre de streaming gratuit via son application intuitive YouJoon. Enfin Brussels Airlines complète ce palmarès.

 

Conclusion

Avec plus de 50% de l’offre de sièges sur les vols intra Europe, les compagnies low-cost dominent incontestablement le ciel européen. Les compagnies traditionnelles essayent de rattraper leur retard soit en simplifiant leur offre (SAS, Brussels Airlines, British Airways, Iberia, Finnair, Air Europa, Aer Lingus, Ukraine International), soit en créant une compagnie hybride (Joon, Iberia Express) ou low-cost (Eurowings, Vueling, Transavia).

Le constat de ce classement est qu’il est dominé par les compagnies nordiques qui occupent les 3 places du podium. Les compagnies hybrides obtiennent des résultats très différents et certaines font même moins bien que les low-costs comme Air Europa ou Aer Lingus. Les deux gros « pure players » obtiennent des résultats contrastés avec EasyJet qui se trouve dans la moyenne alors que Ryanair est particulièrement désapprouvée.

Les compagnies low-cost comme les compagnies hybrides devront tôt ou tard elles aussi investir dans l’expérience passager pour obtenir la préférence de leurs clients, de plus en plus volatiles et très difficiles à fidéliser.

 

Méthodologie

Moyenne des notes attribuées aux compagnies Low-cost et Hybride européennes sur des avions de type monocouloirs, par les internautes de Flight-Report sur leurs récits pour des voyages effectués ces 12 derniers mois (octobre 2017 – septembre 2018).

326 récits ont été utilisés pour établir ces notes.

Les informations brutes et la méthodologie complète utilisées pour cette étude sont disponibles sur demande à contact@flight-report.com

 

Article rédigé par Flavien Tete Le 31 octobre 2018

Flavien est le co-fondateur de Flight-Report.com, avec plus de 60 vols par an sur tous les continents et dans toutes les classes de voyage, Flavien est un passionné de longue date de l’aérien et plus particulièrement de l’expérience passager.

Flight-Report Twitter Youtube

Prochaine rencontre

Dîner-rencontre pour les membres Flight-Report

24NOV
Paris, FR
34 Places
Complet
S'inscrire

Sur les réseaux sociaux

Flight-Report sur Twitter

2 comments on “Infographie #25 – Meilleure compagnie Low-cost et Hybride Européenne 2018”

  1. Il serait intéressant de voir l’évolution des notes d’une année sur l’autre. Est-ce que Transavia a baissé, ou est-ce que les autres compagnies ont progressé et Transavia est restée au même niveau ?

    1. Flavien Tete

      Hello, alors pour Transavia France;
      2018: 6.72/10
      2017: 7.75/10
      2016: 7.47/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.