[Aircraft Interiors Expo 2019] Stelia Aerospace & Safran Seats : les leaders français des sièges

Airshow

 

Hambourg, le 30 avril 2019 – Chaque année se déroule à Hambourg le plus grand supermarché dédié aux compagnies aériennes. Ainsi, c’est là-bas qu’elles font leur choix d’aménagements intérieurs et de services à bord. L’Aircraft Interiors Expo est une institution et les fabricants de sièges, de systèmes de divertissement voire même les constructeurs aéronautiques, se bousculent pour présenter leurs nouveautés aux clients faisant le déplacement du monde entier.

En tant que média de référence sur l’expérience passager, Flight-Report se devait d’être présent. Nous consacrerons trois articles, le premier présentant les nouveautés des deux géants Airbus et Boeing, le second s’intéressera particulièrement aux fabricants français STELIA Aerospace et Safran Seats, enfin le dernier passera en revue les innovations qu’il ne fallait ne pas rater chez Rockwell Collins, Recaro, Geven ou Thomson Aerospace.

STELIA Aerospace a la particularité d’être un fabriquant uniquement de sièges classe Affaires, cette marque est méconnue du grand public et pourtant Singapore Airlines, Turkish Airlines, China Southern, Etihad Airways, Iberia ou Air France font partis de ses clients. Ce fabriquant basé à Rochefort en Charente-Maritime se félicite de livrer 2000 sièges par an et 100% d’entre eux à l’heure depuis 2008.

Sur le segment du moyen-courrier, on retrouve le siège CELESTE, un siège coque que nous vous avions déjà présenté à l’occasion du vol de livraison de l’Airbus A320 de la compagnie de lancement Air Côte d’Ivoire.

Ce siège dispose d’un système à bascule (motorisé ou manuel) de 40 degrés dont une position « zéro gravité ». Un écran d’une taille allant jusqu’à 18 pouces peut être fixé au dos.

Siège CELESTE de STELIA Aerospace

Sur le segment du gros porteur, l’ELYSIUM qui a été développé avec Air France dans le cadre du retrofit de ses Airbus A330 est une évolution de l’EQUINOX 2D. Ce siège est qualifié d’Efficient Business Class c’est à dire haute densité avec une configuration en 2-2-2. Ce siège peut aussi être offert sur des modules de type moyen-courrier comme l’Airbus A321LR.

Siège ELYSIUM de STELIA Aerospace

En comparaison avec l’EQUINOX, l’ELYSIUM dispose de rangements supplémentaires

Siège ELYSIUM de STELIA Aerospace

Et des finitions générales plus soignées et harmonieuses

Siège ELYSIUM de STELIA Aerospace

Et le plus important, il s’agit d’un full flat avec une longueur de lit de 2 mètres.

Siège ELYSIUM de STELIA Aerospace

Dans la gamme full access (accès direct au couloir) mais tout en conservant un LOPA (Layout Of Passenger Accomodations) dense, on retrouve la gamme OPAL.

Air Sénégal a été la compagnie de lancement avec la mise en service de son 1er Airbus A330neo en mars dernier. la compagnie française Aircalin a également opté pour ce siège à bord de ses futurs A330neo.

Siège OPAL de STELIA Aerospace

Il s’agit d’une configuration en quinconce avec une largeur d’assise de 26 pouces (66 cm) et une longueur de lit de 81 pouces (2,05 m)

Siège OPAL de STELIA Aerospace

Au niveau de la console, les compagnies ont le choix d’avoir un rangement pour magazines

Siège OPAL de STELIA Aerospace

Ou d’une boite de type boite à bijoux.

Siège OPAL de STELIA Aerospace

Dans la même type de configuration en quinconce, la gamme SYMPHONY répond aux besoins des compagnies les plus exigeantes et souhaitant un haut niveau de personnalisation. Singapore Airlines a été la compagnie de lancement à bord de ses Boeing 787-10, et Turkish Airlines proposera également ce siège à bord des ses nouveaux Boeing 787-9.

Siège SYMPHONY de STELIA Aerospace

Siège SYMPHONY de STELIA Aerospace

Siège SYMPHONY de STELIA Aerospace

L’autre fabriquant français leader est Safran Seats (auparavant Zodiac Aerospace) qui présentait ses nouveautés.

A commencer par le Versa, la successeur du mondialement connu Cirrus, plus léger il est aussi mieux conçu avec un écran fixe et plus large

Siège Versa de Safran Seats

Une large console de débarrassage

Siège Versa de Safran Seats

Et une porte flexible et aimantée en option

Porte du siège Versa de Safran Seats

Safran Seats est aussi le fabriquant du siège Optima qui a fait son grand début avec United sous l’appelation « Polaris ». C’est le même modèle qui a été sélectionné par Air France pour ses futurs Airbus A350-900 et le retrofit de ses Boeing 777-300ER dédiés aux lignes COI (Caraïbes Ocean Indien).

Siège Optima de Safran Seats

Ce siège dans sa dernière version permet de créer un parfait lit double (non disponible à l’heure du choix pour United et Air France) en abaissant les différentes cloisons séparatrices.

Siège Optima de Safran Seats

Siège Optima de Safran Seats

Egalement présenté, le Sky Lounge Core qui offre un lit parfaitement plat et un accès direct au couloir.

Siège Skylounge Core de Safran Seats

Les autres cabines ne sont pas oubliées comme la Premium Economy avec le Z535 qu’on retrouve chez de nombreuses compagnies comme Vietnam Airlines, Singapore Airlines ou bien Air Tahiti Nui.

Siège Z535 de Safran Seats

Enfin, en classe économique, le Z400 est le digne successeur du Z300. Particulièrement léger, il offre l’ensemble du confort attendu comme la double tablette et la possibilité d’avoir un très large écran.

Corsair International les a commandés pour équiper ses futurs Airbus A330neo.

Siège Z400 de Safran Seats

Et avec une innovation au niveau de la têtière qui est réglable par le haut pour les grand adultes mais aussi par le bas pour les enfants.

Siège Z400 de Safran Seats

Les équipementiers français STELIA Aerospace et Safran Seats sont des acteurs incontournables de l’aménagement cabine. Le défi pour eux est de détecter les tendances de demain, comme la possibilité de rajouter des portes à leurs sièges. Si certains sièges sont des modèles prêts sur l’étagère (et particulièrement adapté aux petites compagnies) et ne demandant que 6 mois entre la commande et la livraison du premier shipset , d’autres proposent des options infinies de personnalisation mais demandant généralement plus de 2 ans de travail. Reste aux équipementiers de respecter leurs engagements en terme de qualité et de calendrier de livraison car bien trop souvent, des livraisons d’appareils ont été retardées à cause de siège non prêt ou présentant de trop nombreuses non conformités.

Article rédigé par Flavien Tete Le 30 avril 2019

Flavien est le co-fondateur de Flight-Report.com, avec plus de 60 vols par an sur tous les continents et dans toutes les classes de voyage, Flavien est un passionné de longue date de l’aérien et plus particulièrement de l’expérience passager.

Flight-Report Twitter Youtube Instagram

1 comment on “[Aircraft Interiors Expo 2019] Stelia Aerospace & Safran Seats : les leaders français des sièges”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.