Nouvelles lignes, nouvelles compagnies : l’aéroport de Toulon Hyéres décolle

Reportages

 

Paris le 20 juillet 2018 – La plate-forme de Toulon Hyéres gérée et exploitée par VINCI Airport depuis 2015 se porte bien. Elle accueille de nouvelles compagnies et inaugure de nouvelles lignes en 2018. Pour tout savoir sur cet aéroport à usage mixte, civil et militaire, qui accueille de nombreux vols privés, Flight-Report a rencontré Laurence Erbs qui le dirige et a pu découvrir les coulisses en zone réservée. Nous avons également rencontré Alexandra Madelaine « station manager » qui nous explique l’organisation de l’exploitation.

Avant de partir à la découverte de l’exploitation sous le chaud soleil varois, Flight-Report a interviewé Laurence Erbs la dynamique directrice de l’aéroport pour un tour d’horizon complet sur l’activité et les ambitions de la plate-forme.

L’interview 

 

 

Flight-Report : Bonjour Laurence Erbs, parlons chiffres et perspectives

Laurence Erbs : Toulon Hyères a accueilli 504.170 passagers en 2017 avec 10.405 mouvements, en légère augmentation de 0,82% par rapport à 2016. Ce résultat positif est lié à plusieurs facteurs : une augmentation importante du nombre de sièges proposés, une durée des opérations plus longue et l’utilisation d’appareils de plus grande capacité. L’aviation d’affaires qui représente 50 % des mouvements a connu une croissance importante avec 10,7 % de passagers supplémentaires.

L’année 2018 s’annonce bien avec la présence de nouvelles compagnies telles que Swiss , SAS,et ASL Airlines et l’ouverture de nouvelles destinations dont Copenhague, Genève et Oran. Hop !,  principal opérateur sur Toulon Hyères, a renforcé sa présence avec l’ouverture de deux vols quotidiens vers CDG et des vols à destination de Lille et Strasbourg en saison. Ce sont au total 9 nouvelles liaisons qui sont proposées pour la saison d’été 2018. Au deuxième trimestre le trafic passagers a déjà enregistré une forte hausse de plus de 14,3 %.

9 compagnies sont désormais présentes sur la plateforme : Air Corsica, Hop ! AirFrance , Swiss, Flybe, SAS, TUI Fly, ASL Airlines, Transavia et Volotea

Ces nouvelles lignes sont le fruit d’un travail de proximité que nous réalisons avec les collectivités, les entreprises locales, nos passagers et avec les compagnies aériennes clientes.

Malgré la présence de Marseille Provence et Nice Côte d’Azur, deux grosses plateformes situées à 1h30 de route, nous avons réussi à développer une clientèle d’habitués qui apprécie notre proximité géographique mais également la taille humaine de notre infrastructure ainsi que la qualité et la rapidité du parcours client.

Toulon Hyéres accueille aussi bien une clientèle affaires que loisirs mais également une clientèle liée à la  présence de la marine nationale avec la ligne entre Toulon et Brest et affinitaire vers Alger et Oran. La répartition entre ses différents types de clientèles varie fortement suivant la saison, la clientèle loisirs étant largement majoritaire pendant l’été.

Nous avons la chance de disposer d’infrastructures de qualité avec une capacité d’accueil de 1.500.000 passagers par an, chiffre dont nous sommes loin, et de deux pistes, l’une de 2120 mètres et l’autre de 1902 mètres ce qui nous permet d’envisager avec sérénité la croissance à venir. Cela ne nous empêche pas de réfléchir à une extension du terminal affaires ou de programmer la réfection des pistes et du balisage auquel VINCI airport s’est engagé lors de la signature de la concession.

En terme de croissance notre objectif est de consolider nos acquis et d’atteindre un jour le seuil des 600.000 passagers.

Laurence Erbs , directrice de l’aéroport de Toulon Hyères

FR : Toulon Hyères a la particularité d’être une plateforme civile mais également militaire, est-ce une contrainte ? 

LE : Nous entretenons d’excellentes relations avec les militaires qui gèrent notamment la tour de contrôle. La qualité ainsi que fréquence de nos échanges permettent à chacun d’utiliser au mieux la plateforme et de comprendre les contraintes de chacun. Leur présence apporte également un gage de sécurité supplémentaire.

FR : Que représente le trafic de l’aviation d’affaires ? 

L.E : L’aviation d’affaires totalise 50 % des mouvements de l’aéroport et environ 10.200 passagers avec, bien entendu, une forte concentration estivale. C’est une clientèle exigeante pour laquelle nous disposons d’un terminal et d’une offre de service dédié. Elle se répartit entre des voyageurs d’affaires et une clientèle de loisir qui aime venir dans la région notamment vers St Tropez qui est tout proche.

L’aviation d’affaires représente 50 % des mouvements de l’aéroport. Ici un Cessna 560XL citation au roulage à TLN ( code IATA de l’aéroport de Toulon Hyére)

FR : Hop! Air France est toujours la principale compagnie sur l’aéroport ? 

L.E : Oui et de loin avec 76% du trafic. Nous entretenons, là encore, de bonne relation avec Hop! Air France qui fait preuve de grande agilité et dont l’ouverture de la ligne vers CDG a apporté du trafic supplémentaire sans cannibaliser Orly. L’ouverture de Lille, Strasbourg et Genève permet à la compagnie de diversifier et d’élargir son offre.

Un Bombardier CRJ1000 de Hop ! Air France en provenance d’Orly

FR : Toulon Hyères fait partie du réseau de 36 aéroports gérés par VINCI Airport , qu’est-ce que cela vous apporte ? 

L.E : C’est un énorme atout d’appartenir à un groupe qui a une vraie expertise dans le secteur et qui oeuvre partout où il est présent pour développer le trafic. Nous bénéficions au quotidien de cette expertise et des normes de qualité que VINCI Airport impose tout en étant autonomes et pleinement intégrés dans le tissu local. Les nombreux partages d’expériences entre les différents métiers permettent de mieux répondre aux attentes de nos clients compagnies comme passagers.

FR : Parlons expérience client

L.E : L’amélioration du parcours client est une préoccupation constante pour l’ensemble des équipes de l’aéroport. A ce titre nous réalisons des enquêtes terrain auprès de nos passagers pour mieux connaitre leurs attentes. Nous avons également mis en place des bornes qui permettent à nos passagers d’exprimer ou non leur satisfaction sur des points très précis tout au long de leur parcours. Ces dispositifs sont complétés par des urnes dans lesquelles les passagers peuvent exprimer à travers un formulaire leurs suggestions ou les points d’amélioration attendus.

Nous veillons particulièrement à ce que le parcours soit le plus fluide possible et les espaces adaptés, ainsi nous allons bientôt agrandir la zone d’embarquement pour accueillir plus confortablement nos passagers au départ.

Coté services Toulon Hyéres offre des espaces de restauration en zone publique comme airside, une boutique Relay et une boutique Duty Free après les postes inspection filtrage.

Vue partielle des comptoirs d’enregistrement

FR : L’aéroport est-il bien desservi ? 

L.E : Il offre une bonne connectivité que ces soit avec les taxis, le réseau de bus Mistral et Varlib, les places de parking au nombre de 700 et, pour l’aviation d’affaire,  des transports en hélicoptère et en limousine.

FR : Dernière question avant de passer en coulisses , combien d’emplois représente l’aéroport ? 

L.E : En saison l’aéroport représente 250 emplois directs ce qui comprend les équipes Vinci qui est à la fois gestionnaire mais également exploitant de l’aéroport, les équipes de Hop ! et Air France les différents commerces et les loueurs de voiture. Au-delà de ce chiffre la plateforme génère de nombreux emplois indirects

Les Coulisses 

Lors de la journée passée à Toulon Hyéres Flight-report a pu passer côté airside et découvrir l’envers du décor que nous vous présentons en images.

La façade de l’aérogare bordée de palmiers annonce la couleur : ici nous sommes bien dans le sud !

 

Avant de passer de l’autre coté nous vous proposons de découvrir la zone publique de l’aéroport en commençant par la zone d’enregistrement située au niveau supérieur du bâtiment.

La zone réservée aux vols Hop ! Air France et les bornes d’enregistrement

Les comptoirs d’enregistrement dédiés aux autres compagnies

L’aérogare est lumineuse et spacieuse. Elle propose une boutique Relay et un espace de restauration en zone publique, ainsi qu’une agence immobilière abritée dans une maisonnette typique. On trouve également un espace de restauration et une boutique duty free après avoir franchi les contrôles.

Avec une capacité d’1,5 Mio de passagers l’espace ne manque pas à Toulon Hyéres.

Passons maintenant derrière le décor et allons voir la zone dédiée aux bagages. Toulon Hyéres a trois tapis bagages dont un réservé aux vols en provenance de zones non Schengen.

Chargement et déchargement des bagages.  Le travail ne manque pas avec l’augmentation des vols pendant la saison d’été.

 

Le jour de notre visite, un vendredi, 16 vols étaient programmés pour la journée. Cet appareil de la compagnie ASL, nouvelle venue sur Toulon, arrivait d’Oran et repartait pour Bordeaux, destination également desservie par Volotea deux jours par semaine.

Ce Boeing 737-33VQC immatriculé F-GZTB arrive d’Oran.

Un CRJ 1000 arrive en provenance d’Orly , les passagers parcourent à pied la courte distance jusqu’à l’aérogare pendant que les bagages sont déchargés. En cas de pluie des parapluies sont à disposition au pied de l’avion.

Un peu plus tard arrive cet A320 de TUI en provenance de Charleroi . Il repartira un peu plus tard vers Brest. La liaison qui relie ces deux bases importantes de la Marine nationale est prisée de nombreux marins et leurs familles .

Cet A320-200 a porté les couleurs de plusieurs compagnies avant de rejoindre la flotte de TUI. Il a notamment volé pour Us Airways, Philippine Airlines et SmartLynx.

Air Corsica dessert Ajaccio et Bastia au départ de Toulon Hyéres.

Le commandant de cet ATR-72 sort pour faire le tour d’inspection de l’appareil avant que les nouveaux passagers arrivent et s’envolent vers Bastia.

Pour terminer ce tour de piste rendons nous maintenant au terminal dédié aux vols affaires. Situé à l’écart de l’aérogare principale, il offre une gamme de service dédiés à cette clientèle exigeante et offre intimité et discrétion. Les passagers repartent en limousine ou en hélicoptère vers leur destination finale.

Aperçu de l’aérogare dédiée aux vols privés qui représentent 50 % des mouvements de l’aéroport de Toulon Hyéres

 

La rencontre 

Un aéroport, et ceux de nos membres qui y travaillent le savent bien, c’est avant tout le travail de nombreuses équipes passionnées. Pour en parler Flight-Report a rencontré Alexandra Madelaine « station manager » ou responsable exploitation de l’aéroport de Toulon Hyéres.

Alexandra Madelaine Station Manager de Toulon Hyéres

Véritable chef d’orchestre, les missions du responsable d’exploitation sont multiples et Alexandra Madelaine en parle avec passion.  « En tant que responsable d’exploitation, j’assure le management opérationnel et la coordination de tous les services de l’escale dans le respect de la réglementation en vigueur ». L’exploitation garantit la qualité de service vis à vis des compagnies aériennes présentes sur la plateforme.

 » L’exploitation c’est toute une chaîne de métiers et compétences qui travaillent pour que tout se passe pour le mieux. Je suis assistée par 4 superviseurs d’exploitation qui assurent le fonctionnement 7 jours sur 7 de 5:30 à 23:00 toute l’année. Notre objectif numéro est bien sûr la sécurité des vols  » explique Alexandra Madeleine.

Nous assurons le service passage (enregistrement, embarquement, billetterie, information, assistance aux PMR), le service piste (gestion de l’avion, chargement déchargement des bagages, services à l’avion, touchée), l’avitaillement en carburant en coopération avec Air BP, et le service trafic opérations véritable centre nerveux de l’exploitation. Nous travaillons en liaison avec la base aéronavale qui assure le service des pompiers et gère le péril animalier et sommes le lien de la compagnie avec le commandant de bord sur place.

L’exploitation emploie en permanence 40 personnes auxquelles s’ajoutent des renforts pour la saison d’été.

Merci à Laurence Erbs, Alexandra Madelaine et Floriane Foltz responsable communication et toutes les équipes de l’aéroport de Toulon Hyéres pour leur accueil et leur disponibilité ainsi qu’à Stéphane (Ateon) membre de Flight-Report qui a activement collaboré à ce reportage. 

La plage est située à 5 minutes de marche de l’aérogare !

Article rédigé par Christophe Chouleur Le 20 juillet 2018

Passionné d’aviation commerciale, j’ai parcouru le monde depuis mon adolescence et ai foulé le tarmac de près de 190 aéroports sur les 5 continents. Je compte bien en découvrir, et vous en faire découvrir, encore beaucoup d’autres !

Flight-Report Twitter Linkedin

Prochaine rencontre

Repas pour les membres Gold 

29SEP
Paris, FR
17 Places
sur invitation

Sur les réseaux sociaux

Flight-Report sur Twitter

1 comment on “Nouvelles lignes, nouvelles compagnies : l’aéroport de Toulon Hyéres décolle”

  1. Ah oui il est cool cet aéroport : on attérrit, on sort, on marche droit devant cinq minutes, on est sur la plage, on met les pieds dans l’eau et on peut repartir le soir vers paris ou ailleurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.