[Dubai Airshow] Emirates dévoile sa nouvelle First Class

Flight-Report

 

Dubai, le 12 novembre 2017 – Après le Salon du Bourget en 2015, le Bahrain Airshow et Farnborough en 2016 et le salon du Bourget en 2017, Flight-Report s’est rendu à un autre rendez-vous incontournable : Le Dubai Airshow !

 

Les salons aéronautiques sont généralement dédiés aux constructeurs qui y présentent leurs nouveaux avions et leurs commandes, mais à Dubai, l’airshow rime aussi avec Emirates qui a profité de l’occasion pour présenter sa très attendue nouvelle Première classe qui sera déployée à bord de ses nouveaux Boeing 777-300ER.

 

 

Boeing 777-300ER

La nouvelle First Class d’Emirates ne sera proposée qu’à bord de ses 9 derniers Boeing 777-300ER, le reste de la flotte ne sera pas rétrofitée.

 

Comme tous les Boeing 777-300ER, c’est General Electric qui fournit la motorisation avec la variante 115B du GE90.

 

A6-EQH est le premier avion avec cette nouvelle cabine.

 

First Class

En embarquant par la porte 1L, on remarque immédiatement cette imposante disposition en 1-1-1, comprenant 2 rangs soit 6 sièges, Emirates rejoint ainsi Cathay Pacific avec cette généreuse configuration. A noter également et c’est une première que les 6 suites sont entièrement fermées avec une porte allant du sol jusqu’au plafond. La cloison est décorée par l’arbre Ghaf, considéré comme l’arbre national des Emirats Arabe Unis.

 

Chacune des suites disposent d’une porte de service

 

Les tons sont plus agréables et moins « bling bling » avec l’utilisation du gris clair, de la couleur crème et champagne, le fournisseur du siège est Rockwell Collins (ex B/E Aerospace).

 

Les finitions du siège sont assez incroyables et Emirates insiste d’ailleurs sur sa collaboration avec Mercedes-Benz pour sa réalisation.

 

En face, un très grand écran ICE de 32 pouces de Panasonic, avec de chaque côté de celui-ci un mini bar mais qui n’est toujours par réfrigéré donc peu utile.

 

Sur le côté le panneau de commandes avec une buse d’aération et une tablette pour contrôler l’ensemble de la suite.

 

Il est également possible de sortir une petite tablette cocktail à cet endroit-là.

 

La table peut se déployer depuis son emplacement sous l’écran, elle est grande avec ses 29 par 19 pouces.

 

Cependant cela ne suffit pas pour diner à deux

 

Le rangement pour la valise qui semble un peu petit

 

Les fameuses jumelles pour faire du « air to air » ?

 

Sous l’écran, on retrouve des produits cosmétiques de la marque Byredo, un bloc-notes et un stylo.

 

Sur le côté du siège, une large penderie avec d’autres rangements

 

Et au-dessus de celui-ci, le rangement pour la couette et l’oreiller

 

Cette nouvelle suite joue à fond sur la personnalisation de l’expérience, par exemple avec un contrôle individuel du mood lighting et de la température.

 

Le sol est aussi étoilé !

 

Au-dessus du siège, plusieurs liseuses et une autre buse d’aération.

 

Le siège est large avec ces 30 pouces, l’une des innovations est cette position dite « zéro gravité » inspiré par la NASA.

 

Ce qui est surprenant c’est que malgré les 40 pieds carrés (3,7 mètres carrés) de la suite, il s’agit du siège qui se transforme en lit et non pas d’un lit séparé comme dans l’Apartment d’Etihad Airways ou dans la nouvelle First Class de Singapore Airlines.

Comme vous l’aurez compris, deux des six suites de l’appareil sont au centre et donc totalement dépourvue de vues extérieurs. Qu’à cela ne tienne, Emirates a développé des hublots virtuels, qui sont 3 écrans reproduisant la vue sur l’extérieur.

 

Les trois caméras sont d’ailleurs visibles depuis l’extérieur.

 

Business Class

Dans le reste de l’appareil, nous retrouvons la dernière version de la classe Affaires à bord des 777 de la compagnie.

 

Il s’agit enfin d’un siège full flat mais toujours avec ce siège du milieu indésirable

 

Emirates tient toujours autant à son mini-bar

 

L’espacement entre les sièges est de 72 pouces mais la longueur du siège en position allongée est de 78 pouces du fait du placement en biais des jambes.

 

Avec ces 23 pouces, l’écran ICE est une référence du marché, mais vous serez à coup sûr gênés par le programme de votre voisin voir de vos voisins si vous avez le malheur d’être au milieu.

 

L’emplacement de la télécommande de contrôle est un peu étrange puisque situé au-dessus de la tête, mais c’est probablement le seul endroit possible dans cette configuration dense.

 

Les toilettes sont joliment décorées, même en Economique

 

Economy Class

La classe Economique a subi un lifting bienvenu. Terminé les couleurs sables et beiges un peu passées, place au gris clair et aux différentes teintes de bleu.

 

La configuration reste en 10 de front mais l’espacement de 33 pouces est un peu plus généreux que la moyenne des 32 pouces en long-courrier.

 

L’assise est ainsi de 17.05 pouces et les derniers rangs coté hublots sont des duos.

 

Chaque siège dispose d’un très grand écran de 13.3 pouces, mais exit la télécommande individuelle

 

L’inclinaison est de 6 pouces, chaque siège dispose d’une prise de courant et de deux prises USB dont l’une pour transférer ses fichiers sur l’écran.

 

Airbus A380-800

Egalement présent au Dubai Airshow, le centième Airbus A380 pour Emirates

 

Celui-ci est équipé de moteurs Rolls-Royce Trent 900

 

Bien que l’avion soit aussi récent que le 777, les tons dans la cabine Economique font tout de suite plus datés

 

La nouveauté de cet avion est au pont supérieur avec le nouveau bar qui a été présenté en avril dernier lors du salon ITB à Berlin.

 

L’univers est inspiré des yachts et dispose de 7 vraies places assises

 

Le reste du pont supérieur se compose de la Business et de la First Class

 

Boeing 787-10

Emirates s’est aussi illustré au salon par sa très attendue commande de Boeing 787-10

 

Au total 40 exemplaires ont été commandés, ils serviront surtout pour le réseau moyen-courrier de la compagnie

 

Le Boeing 787-10 était d’ailleurs présent au salon, il s’agit de l’un des 4 exemplaires d’essai

 

A bord la cabine est habillée avec quelques sièges passagers mais ce n’est absolument pas représentatif d’un aménagement commercial.

 

Conclusion

La nouvelle First Class d’Emirates était très attendue et il faut reconnaitre que cette nouvelle cabine propose de nombreuses innovations bienvenues comme le contrôle individuel de la température ou du mood lighting. Grâce à ses portes qui montent jusqu’au plafond c’est sans nul doute la suite la plus privative d’autant qu’il est possible de commander en vidéo depuis son siège et de se faire servir depuis la petite porte de service.

Cependant le sentiment général reste mitigé, la suite est grande avec ses 3,7 mètres carrée mais n’utilise pas efficacement l’espace disponible, les hublots virtuels sont certes une innovation mais cela alourdie le design de la suite tout comme le mini-bar.

 

Au final c’est un produit confortable, très bien pensé, innovant mais qui manque d’élégance.

Article rédigé par Flavien Tete Le 12 novembre 2017

Flavien est le co-fondateur de Flight-Report.com, avec plus de 60 vols par an sur tous les continents et dans toutes les classes de voyage, Flavien est un passionné de longue date de l’aérien et plus particulièrement de l’expérience passager.

Flight-Report Twitter Youtube

Prochaine rencontre

Rencontre à Amsterdam le 9 et 10 juin prochain 

WEJUIN
Amsterdam, NL
30 Places
2 restantes
PARTICIPER

Sur les réseaux sociaux

Flight-Report sur Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.