Décollage réussi pour l’Airbus A330neo

Reportages

 

Toulouse, le 19 octobre 2017 – à 9h57 et avec trois minutes d’avance sur le programme, l’Airbus A330neo immatriculé judicieusement F-WTTN (Three Thirty Neo) a pris son envol pour un vol de test de 4h afin d’explorer les premiers systèmes et définir l’enveloppe de vol.

Pour cette occasion, de nombreux salariés, partenaires et médias sont venus des quatre coins du monde à Blagnac pour vivre ce moment fort du programme.

 

La promesse de l’Airbus A330neo

Avec cet avion de nouvelle génération qui incorpore une partie des nouvelles technologies développées pour l’Airbus A350XWB, L’A330neo indique un coût par siège inférieur de 15% par rapport au 787 Dreamliner du concurrent Boeing.

Outre la promesse sur les coûts, la performance opérationnelle est prévue à 99,5% dès le premier jour d’opération.

 

Pour atteindre ses résultats, l’Airbus A330neo se base essentiellement sur le nouveau moteur Trent 7000 de Rolls Royce, il sera d’ailleurs ainsi l’unique motoriste de l’avion contrairement à l’A330ceo qui propose des motorisations chez Rolls Royce, General Electric et Pratt & Whitney.

Par rapport au Trent 700, le Trent 7000 a un diamètre plus important permettant ainsi de doubler le « bypass ratio », il est également plus silencieux avec 6 décibels de moins.

 

Pour la campagne de test, l’avionneur européen utilisera 4 machines dont une qui sera destinée au client de lancement : TAP Air Portugal

 

Le premier vol

Malgré un temps nuageux, Airbus a maintenu la date du premier vol et c’est sous un silence relatif que l’A330neo décolle pour la première fois sous les yeux des invités.

 

Premier décollage de l’Airbus A330neo

Premier décollage de l’Airbus A330neo

 

Après 4h de vol, l’avion est de retour à Blagnac, et commence par effectuer un passage bas trains sorties, avant de se réaligner sur la piste pour son atterrissage

Premier vol de l’Airbus A330neo

Premier vol de l’Airbus A330neo

Premier vol de l’Airbus A330neo

Premier atterrissage de l’Airbus A330neo

Premier atterrissage de l’Airbus A330neo

Airbus A330neo au roulage

 

Les drapeaux sont de sortie !

 

Pour reconnaitre l’A330neo, la taille des moteurs bien sûrs mais aussi le profilage de l’aile et notamment le winglet à son extrémité qui est plus profilé et fin.

Airbus A330neo au roulage

 

L’équipe d’essai fière de leur 1er vol

Pilotes et ingénieurs du premier vol de l’Airbus A330neo

 

Avenir commercial

A date, l’Airbus A330neo a été commandée par 8 compagnies aériennes : TAP Air Portugal, Hawaiian, Aircalin, Delta, Air Asia X, IranAir, Garuda Indonesia et Arkia. Mais aussi auprès de 3 loueurs : Air Lease, BOC Aviation et Avolon, qui prévoient de les louer notamment avec Air Mauritius, Azul, TAP Air Portugal et WOW Air.

 

C’est la compagnie TAP Air Portugal qui est la compagnie de lancement, elle devra recevoir son premier appareil fin 2018 après la certification qui est prévue mi-2018

Airbus A330-900 TAP Air Portugal

 

Cet avion inaugura d’ailleurs une nouvelle cabine Affaires avec les sièges Recaro CL6710

Cabine Affaires à bord de l’Airbus A330neo TAP Air Portugal

 

Avec l’A330neo, les compagnies profiteront des nouvelles harmonies en cabine d’Airbus appelées « Airspace », déjà en place à bord des Airbus A350, et annoncées à partir de 2019 à bord des Airbus A320neo.

Cabine Airspace de l’Airbus A330neo

Cabine Airspace de l’Airbus A330neo

 

Félicitation à Airbus, ses ingénieurs, pilotes et sous-traitants pour le succès de ce premier vol, nous sommes maintenant très impatients de la mise en service commerciale de cet avion !

Article rédigé par Flavien Tete Le 19 octobre 2017

Flavien est le co-fondateur de Flight-Report.com, avec plus de 60 vols par an sur tous les continents et dans toutes les classes de voyage, Flavien est un passionné de longue date de l’aérien et plus particulièrement de l’expérience passager.

Flight-Report Twitter Youtube

Prochaine rencontre

Rencontre à Amsterdam le 9 et 10 juin prochain 

WEJUIN
Amsterdam, NL
30 Places
2 restantes
PARTICIPER

Sur les réseaux sociaux

Flight-Report sur Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.