Aigle Azur se lance dans l’aventure du long-courrier

Aérien

 

Paris, le 29 mars 2018 – C’était le grand jour pour Aigle Azur qui, à la suite de l’annonce de l’acquisition de deux Airbus A330-200 (appartenant auparavant à airberlin) a annoncé ce matin et officiellement ses ambitions sur le long-courrier.

 

Les destinations

 

Dans un premier temps, les Airbus A330-200 seront exploités vers l’Algérie et Porto comme l’avait déjà dévoilé Airline Route au début du mois, depuis Paris Orly Sud mais surtout sur le long-courrier vers :

  • Bamako à partir du 28 avril : 3x par semaine puis 5x par semaine (renfort)
  • Beijing à partir du 21 juin : 3x par semaine
  • Sao Paulo (Viracopos) à partir du 5 juillet : 3x par semaine puis 5x par semaine dès septembre

 

Les nouvelles routes vers Beijing et Viracopos sont encore sous réserve de validation par les autorités.

 

La nouvelle livrée de l’Airbus A330-200

 

Pour son offre long-courrier, la compagnie a décidé de lui dédier un logo différent :

Logos Aigle Azur

 

Mais surtout une nouvelle livrée, la dérive reste identique mais le fuselage blanc laisse la place à un gris métallisé inspiré de l’Aston Martin DB9.

Airbus A330-200 Aigle Azur

Autre signe distinctif avec le contour des fenêtres du cockpit en mode « masque de Zorro », popularisé par Airbus au début sur les Airbus A350 et maintenant sur l’A330neo et A321LR, cette mode devient de plus en plus populaire.

Airbus A330-200 Aigle Azur

Airbus A330-200 Aigle Azur

 

Les cabines

 

Les deux Airbus A330-200, immatriculé F-HTIC et F-HTAC sont hérités de la défunte airberlin, la configuration est resté identique avec une classe Affaires de 18 sièges et une classe Economique de 268 sièges dont 44 dit Eco+ offrant plus de place pour les jambes.

Plan cabine de l’Airbus A330-200 Aigle Azur

 

En classe Affaires, il s’agit de la première génération du siège d’Etihad Airways, c’est un full flat à 180 degrés.

Classe Affaires de l’Airbus A330-200 Aigle Azur

Siège de la classe Affaires de l’Airbus A330-200 Aigle Azur

 

Le système de divertissements est le RAVE de Zodiac Aerospace sur un écran de 14 pouces.

Ecran de la classe Affaires de l’Airbus A330-200 Aigle Azur

 

En classe Economique, les écrans font 9 pouces.

Classe Economique de l’Airbus A330-200 Aigle Azur

 

Dans tout l’avion, un éclairage d’ambiance dit « mood-lighting » sera présent ainsi qu’une connexion au WiFi via une antenne KU band de Panasonic Avionics (à partir de l’été 2018).

 

Avec l’arrivée de ces deux nouveaux avions, Aigle Azur devient alors la deuxième compagnie française à proposer des vols moyen-courriers et long-courriers.  Les destinations ont été choisies car elles présentent peu de concurrence mais aussi parce qu’elles permettent de s’appuyer sur des partenariats de la holding HNA avec Hainan Airlines pour Beijing et Azul et TAP Portugal pour Sao Paulo.

Souhaitons bonne chance à Frantz Yvelin et ses équipes et nous avons hâte de découvrir les premiers flight reports sur l’un des deux Airbus A330 d’Aigle Azur !

Article rédigé par Flavien Tete Le 29 mars 2018

Flavien est le co-fondateur de Flight-Report.com, avec plus de 60 vols par an sur tous les continents et dans toutes les classes de voyage, Flavien est un passionné de longue date de l’aérien et plus particulièrement de l’expérience passager.

Flight-Report Twitter Youtube

Prochaine rencontre

Repas pour les membres Gold 

29SEP
Paris, FR
17 Places
sur invitation

Sur les réseaux sociaux

Flight-Report sur Twitter

3 comments on “Aigle Azur se lance dans l’aventure du long-courrier”

  1. Je me dis qu’il doit y avoir un bon potentiel avec Pékin et Bamako, mais je suis beaucoup plus sceptique pour Viracopos. Ça n’est clairement pas une destination touristique. Pour les affaires, c’est vraiment très éloigné de São Paulo (environ 100 kilomètres), et je pense que les gens qui voyagent pour le travail privilégieront le vrai aéroport de SP. Affaire à suivre !

    1. Edmond Dantesque

      Il est fort probable que la plupart des passagers ne feront que passer par Viracopos pour prendre une correspondance sur Azul vers d’autres villes du Brésil.

  2. Christophe

    Souhaitons bonne chance à Air Azur dans cette nouvelle aventure. Le long courrier est toujours tentant pour une compagnie mais est très exigeant et est un secteur difficile à équilibrer économiquement. A quand une consolidation des compagnies Françaises autres qu’Air France pour avoir une meilleure force de frappe et une taille critique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.