KLM débute ses célébrations en vue de son centième anniversaire

Aérien

 

Amsterdam, le 11 juillet 2019 – Le compte à rebours a commencé le 29 juin dernier pour KLM qui célébrera dans moins de 100 jours maintenant son centième anniversaire. La compagnie néerlandaise est la plus ancienne compagnie aérienne au monde opérant toujours avec son nom original. Pour l’occasion KLM avait organisé à Schiphol et pour environ 300 invités un événement d’envergure et quoi de mieux que de choisir un hangar et sa flotte d’hier et d’aujourd’hui pour débuter les festivités?

 

Les invités sont accueillis en musique par la bande orchestrale de KLM

 

Et les hôtesses de la compagnie.

Logo pour les 100 ans de KLM

Le directeur général de KLM, Pieter Elbers monte sur scène pour revenir sur les débuts de la compagnie et son incroyable histoire.

Pieter Elbers, Président & CEO de KLM

100 ans de conquête du ciel

Crée le 7 octobre 1919, KLM qui signifie Koninklijke Luchtvaart Maatschappij pour Royal Dutch Airlines a débuté ses vols en mai de l’année d’après entre Amsterdam et Londres.

Fokker F VII de KLM en 1925

Le but de la compagnie néerlandaise est de connecter les Pays-Bas avec le reste du monde, tout en étant pionnière dans les nouveaux types d’appareils.

Douglas DC-2 KLM en 1935

Douglas DC-3

1946 est une année importante avec l’inauguration de la ligne vers New York, KLM devient alors la première compagnie européenne à connecter l’Europe avec les Etats-Unis.

Douglas DC4 KLM à New York en 1946

KLM a aussi été l’une des compagnies de lancement du Boeing 747 en 1971 tout en étant fidèle, patriotisme oblige à la gamme d’appareils produite par Fokker.

Fokker F28 KLM en 1977

99 Delft Blue Houses

KLM s’est aussi illustrée avec ses maisons miniatures, les Delt Blue Houses, véritable signature de la compagnie, qui sont offertes à la fin des vols long-courriers aux passagers World Business Class.

Delft Blue Houses KLM

Si la première maison a été donné en 1954, la production a été un peu aléatoire avec des années sans maison et d’autres avec plusieurs productions. A l’occasion de son 75 anniversaire, KLM a produit 15 maisons supplémentaires pour atteindre un total de 75 maisons, depuis la compagnie produit une nouvelle maison par an ce qui coïncide avec le nombre de ses années.

Environ 800 000 maisons sont offertes chaque année dont 10% sans l’alcool de genièvres (pour les destinations au Moyen-Orient).

La Delft Blue House #100 sera dévoilée le 7 octobre 2020, et est particulièrement attendue par les nombreux collectionneurs.

La flotte d’aujourd’hui

KLM a, ces dernières années rationalisé sa flotte en opérant uniquement des Embraer E-Jet pour ses liaisons régionales (une commande jusqu’à 35 Embraer E2 a été faite lors de la dernière édition du salon du Bourget), des Boeing 737 pour ses routes européennes et des Airbus A330, Boeing 747, 777 et 787 pour ses trajets intercontinentaux.

Retardé pour des soucis de formalités, le Boeing 787-10 qui aurait dû être présenté à cette occasion a été remplacé par son petit frère, le 787-9.

Boeing 787-9 KLM

Le Boeing 787 Dreamliner avec sa version -9 et -10 est l’avion porte drapeau de la compagnie et est facilement identifiable par les chevrons de ses réacteurs GEnx.

GEnx sur Boeing 787-9 KLM

Egalement présent, le Boeing 777-300ER « Orange Pride ».

Boeing 777-300ER KLM « Orange Pride »

Avec ses 408 sièges, il s’agit du plus gros module de la compagnie.

à bord, on retrouve une World Business Class de 34 sièges

Siège World Business Class de KLM à bord d’un Boeing 777-300ER

Puis 40 sièges Economy Comfort qui offrent un espacement entre les jambes et une inclinaison meilleure qu’en Economy, ce produit est jugé plus pertinent pour la clientèle de KLM qu’une cabine Premium Eco dédiée comme celle d’Air France.

Cabine Economy Comfort de KLM à bord d’un Boeing 777-300ER

Et enfin la classe Economy avec 334 sièges répartis en 3 cabines.

Cabine Economy de KLM à bord d’un Boeing 777-300ER

Les défis de demain

Mais au delà des festivités, KLM a profité de l’occasion pour prouver de son engagement d’entreprise responsable pour les années à venir et répondre ainsi au mouvement anti-avion Flygskam qui prend de l’ampleur en Europe.

L’initiative s’appelle « Fly Responsibly » est à pour but d’encourager différents moyens pour réduire l’empreinte CO2 de l’activité aérienne.

Initiative Fly Responsibly de KLM

Parmi les pistes présentées, la compagnie aérienne encourage ses clients à:

  • Favoriser les Visio-conférences
  • Prendre le train au lieu de l’avion
  • Compenser ses émissions carbones
  • Voyager avec des bagages plus légers

Pieter Elbers, Président et CEO de KLM a déclaré à ce sujet (en anglais):

Sustainable development in aviation is not a ‘one-airline-topic’ and actual progress will only be made when we work together as an industry. That’s why with the launch of the ‘Fly Responsibly’ initiative, we invite others to use our CO2Zero-programme for carbon compensation free of charge and free of brand, and partner in our corporate BIO-fuel programme.

Une initiative originale pour une compagnie aérienne, mais il est bon de rappeler que les émissions de CO2 de l’aérien ne représentent qu’entre 2 à 3% des émissions totales, mais surtout que l’aérien contribue entre 10 et 15% de la richesse mondiale.

 

Rendez-vous est donc pris le 7 octobre prochain, pour fêter cet anniversaire historique.

Cora van Nieuwenhuizen (Ministre des infrastructure et de la gestion de l’eau des Pays-Bas), Pieter Elbers (Président & CEO KLM) et des descendants des familles créatrices lancent le compte à rebours des 100 jours avant l’anniversaire.

Article rédigé par Flavien Tete Le 11 juillet 2019

Flavien est le co-fondateur de Flight-Report.com, avec plus de 60 vols par an sur tous les continents et dans toutes les classes de voyage, Flavien est un passionné de longue date de l’aérien et plus particulièrement de l’expérience passager.

Flight-Report Twitter Youtube Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.