Infographie #28 – La jungle des produits Premium Economique

Infographies

 

Paris, le 04 juin 2019 La rentabilité des compagnies aériennes sur les liaisons long-courrier est liée à leur remplissage bien sûr mais surtout à leur tarif moyen ou « yield », l’objectif étant d’avoir le yield le plus élevé possible couplé à un remplissage correct afin de dégager le meilleur revenu possible. C’est pour cette raison que les compagnies aériennes ont introduit depuis une dizaine d’années environ, un produit hybride entre la classe Economique et la classe Affaires, qui offre une rentabilité au m2 identique à la classe Affaires et le double de la classe Economique. Même les compagnies low-cost adeptes pourtant d’une extrême simplification de leur produit proposent ce type d’offre à l’instar de XL Airways France qui a annoncé vouloir réintroduire une cabine Premium ou de Norwegian qui ne propose pas moins de 56 sièges en Premium à bord de ses derniers Boeing 787-9.


Aujourd’hui, nous dénombrons une quarantaine de compagnies aériennes qui proposent un vrai produit Premium Economique (à distinguer des Economie + qui ne proposent qu’un espacement entre les sièges et une inclinaison améliorés).

Ce produit est particulièrement populaire en Europe, en Asie-Pacifique et plus récemment en Amérique du Nord où la quasi-totalité des compagnies aériennes majeures le proposent. A l’inverse, deux régions semblent hermétiques à cette tendance : l’Amérique du Sud et le Moyen-Orient, même si des rumeurs de l’introduction d’un tel produit chez Emirates sont persistantes.

 

Sur Flight-Report, les récits en Premium Economique représentent 5% des avis publiés. Au niveau de son appréciation, la compagnie française Corsair est la mieux notée au monde avec une moyenne de 9/10 suivie par China Airlines et Singapore Airlines. A la fin du classement, on retrouve les compagnies européennes dont Air France avec 7.07/10, Iberia avec 6.83/10 et British Airways avec 6.58/10. Vietnam Airlines clôt ce classement avec 6.30/10.

 

Afin de mieux comparer les produits Premium Economique, nous nous intéressons aux attributs de ce produit offerts au sol, au confort cabine et enfin au service à bord.

 

Services au sol

L’un des avantages de la cabine Premium Economique est une franchise bagage plus généreuse, la majorité des compagnies aériennes proposent d’emporter entre 46 et 50kg en soute, certaines font moins bien comme Cathay Pacific, Air Austral ou Qantas qui ne permettent qu’entre 30 et 40kg, alors que Corsair et Virgin Australia sont les plus généreuses en offrant 64kg de franchise.

 

L’accès salon n’est globalement pas inclus avec un billet en cabine Premium Economique, mais des exceptions existent comme au Japon (ANA et Japan Airlines) ou chez Air Austral, Corsair, SAS ou Norwegian (tarif flex).

 

Confort cabine

Le plus important en Premium Economique est le siège, nous avons identifié les 9 modèles les plus populaires.

 

D’une génération ancienne, l’ancien modèle de Collins Aerospace (B/E Aerospace) est particulièrement mal noté avec une moyenne « confort » de 6.9/10, ce siège est encore proposé par Air France sur une majorité de ses avions long-courriers à l’exception des Boeing 787 et Airbus A330 rétrofités. Moyennement apprécié avec une note de 7.5/10 est le modèle PL3530 de Recaro qu’on retrouve essentiellement chez les compagnies du groupe IAG (British Airwyas, Iberia, LEVEL). Dans la moyenne haute avec une note située entre 8.2 et 8.5/10 on retrouve le PC01 de ZIM utilisé notamment par Lufthansa, Air Caraïbes ou Frenchbee, le Comada AQ de Geven qu’on retrouve chez Alitalia ou Joon, le 5810 de Safran Seats (anciennement Zodiac Aerospace) proposé chez bon nombre de compagnies dont Air Austral ou Air Sénégal ou encore le 3050 FeatherWeight d’HAECO Americas, populaire chez les compagnies opérant des Boeing 787 Dreamliner comme Scoot, LOT ou encore Norwegian. Dans le haut du classement, trois modèles se distinguent avec une moyenne entre 8.8 et 9.2/10 : le MiQ de Collins Aerospace offert chez les trois grandes compagnies américaines et Cathay Pacific (A350), le Z535 de Safran Seats que l’on retrouve chez Air Tahiti Nui, Singapore Airlines (A350) et Vietnam Airlines (A350) et enfin, le Airgo FX de Safran Seats proposé chez Japan Airlines, China Airlines et Air France à bord de ses Boeing 787 et Airbus A330 récemment rétrofités.

 

L’espacement entre les sièges (ou pitch) est un élément important et déterminant du confort à bord, la très grande majorité des compagnies proposent un pitch entre 38 et 39 pouces, certaines sont plus radines à l’instar d’Iberia, LEVEL, Air Caraïbes ou Frenchbee avec seulement entre 36 et 37 pouces. Les bons élèves sont Japan Airlines, Virgin Australia et Air New Zealand proposant toutes un pitch entre 40 et 42 pouces. Enfin, les meilleures sont Eurowings, Norwegian et Corsair qui proposent entre 45 et 46 pouces.

 

Offre à bord

Le produit Premium Economique étant relativement récent, il n’existe pas de norme encore acceptée par toutes les compagnies comme on pourrait le retrouver en classe affaires par exemple, aussi, c’est à chacune des compagnies de s’affirmer et de définir ce nouveau produit afin d’obtenir la satisfaction de leurs clients, forcément plus critiques, du fait du surplus tarifaire par rapport à un billet en classe économique.

 

La première impression est essentielle et le verre d’accueil en fait incontestablement partie, une légère majorité des compagnies le proposent comme Alitalia, Delta Air Lines ou encore Lufthansa. A l’inverse, certaines compagnies font l’impasse comme Air France, ANA ou encore Air Tahiti Nui.

 

L’heure du repas venue, là aussi, des différences de taille existent. Certaines compagnies font un véritable effort de présentation avec un service en porcelaine et des couverts en acier, c’est le cas de la moitié d’entre elles et United, British Airways ou Air Canada s’illustrent pour cette raison. L’autre moitié des compagnies proposent un plateau avec une vaisselle jetable et très peu différencié de la classe Economique, EVA Air, Air France ou encore LEVEL sont dans cette catégorie. A noter que certaines compagnies (principalement des low-costs) proposent une option de carte payante « buy on board » en plus du plateau repas offert.

 

Enfin, la qualité de l’offre de divertissements passe aussi par la taille de l’écran, du fait des évolutions technologiques, les cabines les plus récentes présentent généralement les plus grands écrans. Avec une diagonale d’écran de 13.3 pouces, Delta Air Lines, Singapore Airlines, Qantas ou Air Tahiti Nui sont les meilleurs élèves. Les trois quarts des compagnies proposent des écrans plus petits, soit de 12 pouces comme British Airways ou Cathay Pacific (A350) ou de 10.5 pouces comme chez Air New Zealand, Virgin Atlantic ou Aeroflot.

 

Conclusion

Si les produits Premium Economique sont relativement consistants d’une compagnie à une autre en termes de « hard » (typiquement le siège), l’aspect « soft » est beaucoup plus hétéroclite avec de véritables différences. Certaines compagnies investissent en proposant un service inspiré de la classe affaires (verre d’accueil, vaisselle en porcelaine) alors que d’autres font le service minimum et copient/collent le service proposé en classe économique.

Pour les clients, la cabine Premium Economique est une bonne alternative mais il peut être parfois intéressant de comparer avec des options incluant une escale en cabine Affaires, où le confort et le service seront sans commune mesure pour un budget sensiblement identique.

 

Méthodologie

Moyenne des notes attribuées par les contributeurs de Flight-Report aux compagnies concernées, et portant sur des récits de voyages effectués en classe Premium Economique sur des avions de types gros porteurs et au cours de ces 24 derniers mois (avril 2017 – mars 2019). 168 récits ont été comptabilisés pour établir ce classement et ces notes.

Les données brutes et la méthodologie complète utilisées pour cette étude sont disponibles sur demande à contact@flight-report.com.

Article rédigé par Flavien Tete Le 4 juin 2019

Flavien est le co-fondateur de Flight-Report.com, avec plus de 60 vols par an sur tous les continents et dans toutes les classes de voyage, Flavien est un passionné de longue date de l’aérien et plus particulièrement de l’expérience passager.

Flight-Report Twitter Youtube Instagram Linkedin

8 comments on “Infographie #28 – La jungle des produits Premium Economique”

  1. Bonjour, je me permet une correction. En tant que cabin crew chez French Bee, je peux vous dire que le verre d’accueil est proposé en premium Eco avec au choix eau, jus d’orange ou champagne (café si le vol est le matin Ex: BF703). Autres boissons possibles à la demande.

    Cordialement.

    1. Flavien Tete

      Merci pour cette précision, c’est corrigé.

  2. Bonjour, je me permets de vous mentionner que Westjet a également une Premium Economy (Privilège). Merci,

    1. Flavien Tete

      Exact, nous ne l’avons pas indiqué ici car l’étude a été commencé avant le début de leur liaison long-courrier en 787 avec ce produit et nous ne disposions pas d’informations précises sur les attributs de leur produit (à l’exception du siège).

  3. Sur les lignes Caraïbes-Océan Indien, Air France propose un punch d’accueil en Premium Economy comme à l’époque de la classe Alizé. Les plats sont servis dans une vaisselle en porcelaine.

  4. Bonjour
    A titre personnel, j’aime beaucoup le siège Premium d’Air France. Je sais que je vais à contre courant, mais le fait de ne pas voir le voisin de devant empiéter son espace est très agréable.
    J’ai pris plusieurs fois Virgin Atlantic et Delta, j’ai eu droit à chaque fois à un voisin étalé en position incliné pendant tout le vol de jour.
    Par contre testé aussi, le siège Norwegian est inclinable mais le voisin de devant est plus loin, ce qui ne gène plus si le siège devant est incliné..
    Merci en tout cas pour cette infographie très très intéressante. Je me la garde pour de futurs vols.

  5. Il me semble avoir déjà eu un verre d’accueil sur AF. Comme dit Yoyo, c’est sur la Guyane, donc possible propre aux COI.
    Par contre, excellente nouvelle ces nouveaux sièges des 787/330 mais du coup on se dit dommage qu’ils ne les ai pas utilisés sur les BEST qui pour moi sont d’excellentes Cabine en éco et en Business (jamais testé la first). Ces derniers temps, si la J est trop chère, je préfère prendre un Y avec un siège + plutôt que les sièges horribles de la W…

    1. Flavien Tete

      Air France propose en effet un produit « soft » Premium Eco amélioré mais que sur 4 destinations COI: RUN, FDF, PTP et CAY, avec un verre d’accueil et un plateau avec un catering proche de la J.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.