Corsair : renouvelle sa flotte et annonce un plan de vol ambitieux et maitrisé

Aérien

 

Paris le 19 septembre – Dans un contexte difficile pour l’aviation commerciale française, Corsair apporte un peu de fraîcheur avec de bonnes nouvelles concernant sa flotte et son développement.

Son PDG, Pascal de Izaguirre, a présenté à la presse les ambitions de la compagnie tant en matière de renouvellement de la flotte que de renforcement ou développement de lignes. 

En préambule aux annonces sur l’avenir proche et à moyen terme de la compagnie, il a insisté sur la solidité de l’actionnariat de la compagnie et son engagement sur le long terme et a affirmé que la compagnie disposait des moyens financiers pour mettre en oeuvre son projet d’être un acteur significatif sur le long courrier en France.

Il s’est également félicité de la vision stratégique commune que Intro Aviation GmbH et TUI partagent quand au futur de Corsair et mis en avant la part élevée du capital détenu par le personnel qui s’élève à 20 % et représente un atout fort pour la réussite de l’entreprise.

Evolution vers une flotte 100% Airbus A330 de 13 appareils en 2023.

Les ambitions de la compagnie française passent par un renouvellement et un développement de la flotte, Pascal de Izaguirre estimant que l’outil industriel actuel n’est plus adapté. A ce jour il existe, explique t’il,  dans les faits deux sous flottes, une Boeing 747-400 , une Airbus A330 avec des PNT dédiés à chacune d’entre elle, ce qui ne favorise ni les synergies ni les économies d’échelle.

C’est pourquoi les Boeing 747-400 sortiront plus tôt qu’initialement prévu. Le premier quittera la compagnie des décembre 2020 et les deux autres sortiront en avril 2021.

La future flotte se composera alors d’Airbus A330-300 et d’Airbus A330neo (-900), le premier neo arrivant en août 2020.

L’accélération de l’élargissement de la flotte se traduira concrètement par l’arrivée de 3 Airbus A330neo (-900) qui ont été commandés en mars 2019 , de 2 A330-300 récents qui sont en cours de signature et par un accord du board pour  commander 2 A330neo (-900) supplémentaires. Des contacts sont en cours avec différentes sociétés de leasing pour arriver à l’objectif affiché de 13 appareils et obtenir la taille critique souhaitée.

Le développement de la flotte comporte un volet humain qui se traduira par l’embauche de plus de 60 pilotes.

La réputation de la compagnie lui permet de bénéficier de candidatures spontanées de qualité correspondant à ses besoins insiste Pascal de Izaguirre. Elle peut également s’appuyer sur sa direction technique existante et les équipes qualifiées qui y travaillent.

Les deux derniers 747 de Corsair sortiront de la flotte en avril 2021 © Christophe Chouleur pour Flight-Report

Un réseau rationalisé et en développement

Corsair fait le choix de se développer, au départ de sa base d’Orly ou elle possède un beau portefeuille de slots, sur des destinations à fort volume où elle pourra proposer à terme un vol direct quotidien, gage de productivité de la flotte et du personnel navigant.

C’est pourquoi les destinations qui ne correspondaient pas à ces critères telles que La Havane, Bamako ou encore Tananarive ont été fermées.

Les nouveaux appareils permettront de développer le nombre de fréquences sur une destination ou d’ouvrir des destinations nouvelles où la taille du 747 ne se justifiait pas.

Le développement se poursuit sur les piliers historiques de la compagnie dont la Réunion et les Antilles ou l’objectif est de renforcer les fréquences.

Corsair souhaite diversifier et élargir son réseau et s’adresser à tous les types de clientèle et vise des lignes ou un bon équilibre entre Business et loisirs est possible.

Ce développement se fait de façon progressive et mesurée et l’Amérique du Nord correspond aux ambitions et aux critères fixés. Ainsi Miami passera à 6 fréquences hebdomadaires en juin 2020 et la desserte de Montréal sera assurée à l’année.

Ouverture de New York -Newark

Pour Corsair, le choix d’ouvrir New-York en vol direct quotidien à partir du 10 juin 2020 se justifie par un trafic important avec un bon trafic de point à point explique son PDG. Même si la concurrence y est rude avec 9 autres compagnies qui assurent cette liaison, Corsair mise sur sa différence et se positionne à la fois comme une alternative aux Legacy et aux Low Cost présentes sur la ligne.

Succès de la Business et de la Premium

Le remplacement des Boeing 747 par des Airbus A330 sera l’occasion d’augmenter le nombre de sièges proposés en classe avant avec 20 sièges en Business au lieu de 12 et de 21 en premium contre 12 et 18 dans les configurations actuelles. Le succès que connaissent ces deux classes auprès de la clientèle justifie la mise à disposition de plus de sièges.

Classe Business Corsair à bord de l’Airbus A330-300 © Flavien Tête pour Flight-Report

 

Pascal de Izaguirre PDG de Corsair à l’issue de la conférence de presse © Christophe Chouleur pour Flight-Report

Article rédigé par Christophe Chouleur Le 19 septembre 2019

Consultant & journaliste pour Flight Report, je vous tiens informés de l'actualité des compagnies aériennes, constructeurs, aéroports et autres acteurs du monde aérien sur notre Blog et la newsletter. A bientôt sur le site francophone de référence d'avis et classements de compagnies aériennes !

Flight-Report Twitter Linkedin

Prochaine rencontre

Dîner pour les membres Flight-Report

30NOV
Paris, FR
30 Places
12 restantes
Inscription

Sur les réseaux sociaux

2 comments on “Corsair : renouvelle sa flotte et annonce un plan de vol ambitieux et maitrisé”

  1. Merci pour cet intéressant article !
    Je note que la future flotte sera composée d’A330-300 et 900, signifiant ainsi le retrait des 2 A330-200 F-HCAT et F-HBIL. Leur retrait interviendrait alors avant, pendant ou après les 747 ?

    1. Je crois avoir lu ailleurs que c’était avant les 747… à vérifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.