Akbar Al Baker : siège Qsuite v2, crise du 737 MAX, NMA de Boeing et concurrence

Interviews

 

Paris Le Bourget, le 26 juin 2019 – En marge du Salon du Bourget, Flight-Report a pu s’entretenir avec Akbar Al Baker, l’emblématique Group CEO (GCEO) de Qatar Airways. Ce fut l’occasion de revenir sur les nombreux sujets qui animent l’aéronautique (crise du 737  MAX, NMA de Boeing, A321XLR…) et l’actualité de la compagnie aérienne qatarie, récompensée d’ailleurs la semaine dernière et pour la 5ième fois par le prix de la meilleure compagnie aérienne au monde par Skytrax.


Akbar Al Baker, Group CEO de Qatar Airways

Crise du Boeing 737 MAX

L’actualité aéronautique a été marquée ces derniers mois par les déboires du Boeing 737 MAX entraînant jusqu’à son interdiction de vol tant que des modifications ne sont pas apportés pour garantir la sécurité des vols. Le groupe Qatar Airways a commandé 20 Boeing 737 MAX dont 5 ont déjà été livrés à la compagnie italienne Air Italy (actionnaire à 49%). Akbar Al Baker indique avoir confiance dans les modifications à venir mais que Boeing devra inévitablement le renommer et notamment enlever la mention « MAX ».

Boeing 737 MAX 9 au Salon du Bourget 2017

 

Air Italy

Le GCEO est globalement satisfait et indique que les résultats sont comme attendus et confirme qu’il souhaite toujours en faire la compagnie nationale italienne. Cependant, il a pointé du doigt des erreurs comme le fait de ne pas avoir réussi à pérenniser les routes vers l’Inde (NDLR : Mumbai et Delhi ont été abandonnées quelques mois après leur ouverture) sur un marché où la demande est pourtant plus importante que l’offre. L’une des raisons de cet échec étant le manque d’alimentation du hub de Milan Malpensa, pour lui.

Boeing 737 MAX 8 Air Italy

 

Nouveaux appareils : 777X Freighter et NMA de Boeing

Qatar Airways a toujours aimé être compagnie de lancement des nouveaux appareils. A l’occasion de sa signature de commande pour 5 Boeing 777 Freighter supplémentaires, le GCEO a déclaré vouloir être la compagnie de lancement du Boeing 777X Freighter pour des livraisons débutant à partir de 2024.

Akbar Al Baker a aussi indiqué être très intéressé par le New Midsize Airplane (NMA) de Boeing tant pour Qatar Airways que pour sa société de leasing, avec l’espoir, là aussi d’être la compagnie de lancement.

Signature de la commande de 5 Boeing 777 Freighter par Qatar Airways au Salon du Bourget 2019

 

Airbus A321XLR

Malgré son succès commercial avec plus de 260 commandes et promesses lors du salon, le nouvel Airbus A321XLR n’intéresse pas Qatar Airways. L’argument du confort à bord étant mis en avant, la compagnie ne souhaite pas proposer des vols de plus de 7 heures avec des appareils de type mono-couloirs.

Airbus A321XLR, succès commercial au Salon du Bourget 2019, ici avec Indigo Partners

 

Nouvelle Qsuite à bord des Boeing 787-9

En exclusivité, Akbar Al Baker a aussi dévoilé qu’un nouveau siège Qsuite a été développé spécialement pour les Boeing 787-9 que Qatar Airways recevra à l’automne.

Le PDG garanti que le siège sera « encore meilleur » que l’actuel tout en garantissant une largeur identique de l’assise. Le premier des 30 appareils commandés devrait lui être livré à l’automne et Akbar Al Baker engage déjà la responsabilité du fabriquant du siège si un retard devait avoir lieu.

Qsuite Qatar Airways à bord de l’Airbus A350-1000

 

Concurrence de la part des compagnies européennes et américaines

Les compagnies du golfe dont Qatar Airways, sont souvent pointées du doigt, le dernier à l’avoir fait est Benjamin Smith, PDG d’Air France KLM qui a déclaré que c’était la « menace numéro un » de son groupe. Des attaques qui ne convainquent pas Akbar Al Baker qui rappelle que 70% des profits des membres  IATA sont réalisés par les 3 grandes compagnies américaines (United, Delta Air Lines, American Airlines) et que Lufthansa, qui a annoncé des mauvais résultats au premier trimestre est en réalité très bénéficiaire sur le réseau long-courrier, là où les compagnies du golfe sont présentes.

Akbar Al Baker attribue les mauvais résultats des compagnies européennes à un manque d’efficacité et un mauvais niveau de service.

Qatar Airways Airbus A350-1000 présenté au Salon du Bourget 2019

 

Malgré le blocage du Qatar qui a imposé à la compagnie aérienne de cesser une bonne partie de ses routes régionales et de rallonger en moyenne entre 20 et 25 minutes ses temps de vols, la compagnie Qatar Airways et son PDG Akbar Al Baker tiennent bon et continuent à être présents, édition après édition, aux grands rendez-vous de l’aéronautique. L’année 2019 verra la consolidation du réseau et l’arrivée des premiers Boeing 787-9, suivis en début d’année prochaine par les premiers Airbus A321neo. Le premier Airbus A380 sortira bien de la flotte à son dixième anniversaire, soit en 2024, remplacé par des Boeing 777X. Enfin, il reste la grande interrogation sur l’appartenance de Qatar Airways à l’alliance oneworld, Akbar Al Baker est toujours aussi virulent sur ce sujet et annonce une décision pour très bientôt.

Article rédigé par Flavien Tete Le 26 juin 2019

Flavien est le co-fondateur de Flight-Report.com, avec plus de 60 vols par an sur tous les continents et dans toutes les classes de voyage, Flavien est un passionné de longue date de l’aérien et plus particulièrement de l’expérience passager.

Flight-Report Twitter Youtube Instagram

1 comment on “Akbar Al Baker : siège Qsuite v2, crise du 737 MAX, NMA de Boeing et concurrence”

  1. Il suffit de lire cet article pour se rendre compte à quel point Qatar Airways est impersonnifiée dans Al Baker. Pour le meilleur, très certainement, de ce qu’il apporte à la compagnie. Et pour le pire quand il la quittera… Ca me rappelle tellement Hogan et Etihad. Comme quoi il n’y a pas à aller chercher loin.

    Il est donc satisfait des résultats d’Air Italy ? Très bonne chose. Attention quand même à l’Italie : James Hogan s’était félicité de l’acquisition de 49% d’Alitalia…il a été remercié 3 ans plus tard.

    QR chez oneworld ? C’est en effet une très grande interrogation. Ils rejoignent quand – pour de vrai – en fait ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.